Une petite randonnée dans la région du Lac de Derborence pour finir le mois...ce Mont à Cavouère sauvage et si peu fréquenté allait nous revoir, quelque 12 ans plus tard; c'est en effet peu après la naissance de mon premier fils qu'Olivier, moi-même et quelques autres nous rendions à son sommet. La partie initiale, sur sentier plus ou moins balisé ne nous posa aucune difficulté bien que donnant l'impression de n'avoir plus été parcouru depuis des lustres. C'est à l'approche du sommet que nous fûmes contraints à quelques tâtonnements dans une roche calcaire extrêmement coupante et particulièrement abrupte. Nous n'arrivions plus à nous souvenir du chemin initialement emprunté il y a toutes ces années...fort heureusement, nous finissons par retrouver des traces de sente et des cairns pour rejoindre d'abord l'antécime marquée d'une croix puis le "vrai" sommet en longeant une arête facile. Pique-nique convivial et retour par le chemin de montée dans un premier temps, puis navigation "à vue" dans la superbe vallon nord du Mont à Cavouère oscillant entre lapiaz, gazons et jeunes sapins verdoyants. Plus rébarbatif, la descente raide sur le Lac de Derborence. Une très belle balade dans des conditions idéales et dont voici un aperçu en images.